TEST – Crossing Souls : Pixels + 80’s = LOVE !

 Smart News
  • Bienvenue sur le Nouveau Smart Geek Club
  • Rejoins toi aussi le club, et ne rate plus rien de nos actus ;) !!
  • Les recrutements ont débutés ! si tu es de taille pour nous rejoindre, inscrit toi et présente toi sur le forum : Newser, Twitcher, Youtuber, on prend !
  • Histoire / Univers
  • Graphismes / Technique
  • Gameplay / Durée De Vie
  • Bande Son / Ambiance

Disponible depuis Février 2018 Sur PC et PS4, Devolver Digital et les indépendants de Fourattic nous propose une aventure de haute volée pixelisée en plein dans les années 80 … ça sent Bon !!



We Love the 80’s !

C’est génial, à peine on lance le jeu, on est transporté dans une dimension qui sent bon les années 80, les jeux 8bit, les Télés Cathodiques… la bonne époque quoi !

D’ailleurs en parlant d’époque, Crossing souls vous propulse en Californie, en 1986 dans un quartier qui vous rappellera sans doute l’excellente série Netflix Stranger Things … Un savant mélange d’action, d’aventure avec une touche de RPG qui vous met à la tête d’un groupe de 5 amis qui se retrouvent malgré eux au centre d’un complot Gouvernemental d’une grande ampleur ….

Et ça implique de tomber sur une pierre mystérieuse égyptienne qui permet à sont détenteur voir le fantôme des morts… So Cool n’est ce pas ?!

Le jeu est bourré de cameo faisant référence aux classiques des années 80, charge à vous de les trouver ou de les comprendre ( Du gremlins, la Nes, Ghostbusters, Prince, etc j’en passe)

D’ailleurs je vous invite à voir les quelques vidéos du jeu ICI sur la page YouTube des développeurs pour comprendre cet univers …!

I see Dead People

Concrètement on a affaire ici à un jeu d’action aventure super rythmé, qui vous met dans la peau de 4 jeunes hommes, et une jeune fille, qui ont chacun leurs capacités, et charge à vous de changer de personnage pour faire évoluer d’une manière ou d’une autre l’aventure.

Et dans cet aspect, le gameplay est vraiment bien pensé, car les personnages n’évoluent pas de la même manière, Prenez chris qui peut sauter, grimper, et frapper avec une batte de baseball, Big Joe lui ne peut déplacer des objets, et cogner fort, Matt possède un fusil laser, ainsi que des baskets fusées lui permettant de voler sur une courte distance, Charlie utilise sa corde à sauter comme fouet, et vous permet aussi d’atteindre des lieux en se projetant, et pour finir … Kevin … on va pas vous spoiler le plaisir d’utiliser ses capacités uniques !

Mais vous aurez aussi des scènes d’actions qui mettront vos nerfs à rudes épreuves, en passant par des scènes de Beat Them All, Du shoot, plate-forme... le jeu est plutôt complet dans son approche aventure vu qu’il vous propose de vivre l’histoire de cette bande de potes durant les moments les plus important de leurs vies … et les plus dangereux aussi !

La Nostalgie Pixelisée

Crossing Souls c’est avant tout un message d’amour... destiné aux années 80 !
Le jeu possède une identité qui a été plus qu’étudié … il a été réalisé par des amoureux de cette époque , il ne fait aucun doute !
Les graphismes, pixelisés rappelant cette époque, possèdent une technique et une animation au top, nous transportant dans leurs univers !
Ajouter à cela des cut-scenes en dessin animé, dessinés à la manière d’antan, avec la musique qui va bien, et les effets indésirables des VHS…
Avec un rythme de phase d’action, d’aventure, de nostalgie, et de souvenirs propre …
Je vous met au défi de pas être pris d’émotions, et de ne pas vous plonger entièrement dans l’univers du jeu !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Histoire / Univers
  • Graphismes / Technique
  • Gameplay / Durée De Vie
  • Bande Son / Ambiance
4

Résumé

Crossing Souls est un hymne aux années 80 !
L’univers, l’ambiance, les personnages, l’histoire, la musique … on retrouve tout !
Et même les graphismes font honneur à cette époque !
Ajouter à ça une dose d’action, et d’aventure avec une équipe de choc au gameplay subtil…
voilà un jeu indé qui mérite votre attention !

Pour
L’ambiance
L’univers
La patte artistique
Le gameplay à 5

Contre
Plus maniable à la manette qu’au clavier
la vue du jeu pose parfois des soucis

Envoi
User Review
0 (0 votes)
The following two tabs change content below.
 - Founder of Smart Geek Club -  Gamer, Geek, Cinéphile, et surtout collectionneur de jeux vidéos, j'adore Unboxer tout ce qui bouge ... ^^ Rejoins le côté Smart de la force ...

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils