TEST – Eve Valkyrie Warzone : L’Attraction du vide ?

 Smart News
  • Bienvenue sur le Nouveau Smart Geek Club
  • Rejoins toi aussi le club, et ne rate plus rien de nos actus ;) !!
  • Les recrutements ont débutés ! si tu es de taille pour nous rejoindre, inscrit toi et présente toi sur le forum : Newser, Twitcher, Youtuber, on prend !
  • Histoire / Univers
  • Graphismes / Technique
  • Gameplay / Durée De Vie
  • Bande Son / Ambiance

Optimisé pour la VR mais parfaitement jouable sans cet attirail coûteux encore aujourd’hui, Eve: Valkyrie Warzone est un shooter en vue subjective développé par CCP Games. Il est disponible depuis peu sur PS4 et PC. Saut dans le vide immédiat !



Dans la lignée des jeux de combats spatiaux Colony Wars de feu Psygnosis, ce jeu futuriste est un shooter immersif où vous devez piloter pléthore de vaisseaux parmi 3 classes (assaut, lourd et soutien) surarmées et personnalisables à souhaits. Clairement orienté multijoueurs et multi plateforme (PC et PS4), Eve: Valkyrie Warzone offre une impressionnante immersion dans des combats spatiaux opposant jusqu’à 16 joueurs.

Avec votre escadron de potes ou de joueurs online (mais aussi de bot), vous pourrez vous affronter sur 9 arènes et probablement plus avec les MAJ déjà prévues. En revanche, ne comptez pas sur un éventuel mode aventure car il se résumera à un strict didacticiel très vite expédié.

 

Sur le plan technique, le jeu tourne sur Unreal Engine 4, un moteur qui apporte de superbes graphismes et de nombreux rendus pyrotechniques du plus bel effet. Variés, les environnements vous emmèneront en orbite autour d’impressionnantes stations spatiales à défendre.

 

L’immersion dans le vide spatial est admirablement rendu. On est par exemple saisi dès le décollage par le son et l’effet de poussée des réacteurs. Ajoutez à cela un gameplay très abordable avec des commandes simples (à l’inverse du jeu Strike Suit Zero: Director’s Cut, dans le même genre) bien qu’on ne comprenne pas pourquoi certains déplacements ne soient pas assignés sur l’analogique gauche de la manette. Il est ainsi étrange, voire peu pratique, d’utiliser les commandes L1/R1 pour pivoter.

Idéalement prévu pour être joué en VR, le jeu présente aussi le défaut d’avoir des menus peu pratiques une fois fixes et pilotés à la manette. En outre, il ne font pas honneur graphiquement à la beauté du jeu, sans parler des images fixes et des chargements plutôt longs et nombreux.

 

Rien à redire donc sur le plan technique, Eve Valkyrie: Warzone est un shooter spectaculaire qu’on recommande plutôt dans une expérience VR. On espère enfin que le jeu trouvera vite un peu de public car les parties multijoueurs, sur lesquelles il repose essentiellement, se résument à l’heure actuelle à des duels avec l’I.A. Et si cette situation perdure, comme dans le film Alien, « personne ne vous entendra crier »…

The following two tabs change content below.
Reunionnais. Gamer. Prepper. Cinéphile. Collectionneur compulsif. ♫ I wanna love you and tweet you right ♫

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils