Test – Mario + The Lapins Crétins : Un mariage rempli de fraicheur

 Smart News
  • Bienvenue sur le Nouveau Smart Geek Club
  • Rejoins toi aussi le club, et ne rate plus rien de nos actus ;) !!
  • Les recrutements ont débutés ! si tu es de taille pour nous rejoindre, inscrit toi et présente toi sur le forum : Newser, Twitcher, Youtuber, on prend !
  • Histoire / Background
  • Graphismes / Technique
  • Bande Son / Ambiance
  • Gameplay / Durée de vie

So It Happened !

Il est rare de voir deux grands noms du gaming s’associer avec leurs licences les plus fortes afin de créer un univers Cross-Over qui réussisse, mais Ubisoft et Nintendo ont osé ce qu’aucun gamer n’aurait imaginé, pire, voulu, pour Mario … la rencontre avec les Lapins Crétins.

Et c’est seulement à l’E3 2017 qu’Ubisoft et Nintendo ont officialisés la chose, soit en Juin 2017, pour une sortie programmée en Août 2017

La peur est au rendez-vous, comment l’univers de Mario pouvait se sacrifier à l’univers … des lapins crétins ? et pourtant …

L’histoire commence de manière banale

Bon l’histoire du jeu est plutôt simple, nos chers lapins crétins dans leur interminable soif de voyager dans le temps atterrissent chez une jeune fille douée d’une intelligence remarquable, et plutôt fan de l’univers Mario, qui a réussi à mettre un point un casque, qui n’est pas encore fonctionnel, mais permettant de combiner 2 éléments pour en créer un nouveau  … vous vous imaginez de ce qui se passe ensuite, un de nos troublions aux oreilles longues réussi à dérégler le casque et … créer un véritable chaos autour de lui transformant certains de ses amis en personnages issus de l’univers Mario !

Et comme si cela ne suffisait pas, ils se retrouvent à voyager dans l’univers du Royaume Champignon, dans lequel notre lapin chahuteur fusionne avec ce casque enchaînant les catastrophes, et surtout les transformations !

Ainsi l’intrigue du jeu prends, et les « méchants » de cette aventure se retrouvent être les lapins crétins transformés ! Et la

charge revient à Mario, Luigi, Peach, Yoshi, ainsi qu’à leurs version Lapins Crétins de sauver le royaume champignon ! ils seront escortés tout le long du jeu par Beep-0, qui n’est autre que L’intelligence artificielle en forme de robot créée par la jeune fille de départ.

Oui c’est simple, mais ça tient la route, et ça change des princesses à sauver, et les lapins crétins et Mario se retrouvent finalement dans un univers qui leur va super bien !

L’art EST la manière de combattre

Même si le jeu parait simple, voir simpliste à regarder comme ça, ne vous méprenez pas ! Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle est un jeu où vous aurez besoin d’avoir une technique, de la réflexion, un peu de jugeote pour arriver à vos fins !

On fait face ici à un jeu au tour par tour, qui s’apparente à un Tactical-RPG, donc vous avez un damier de progression, que vous pouvez faire grandir avec votre level, ou encore en vous aidant de vos coéquipiers pour faire un saut et aller plus loin, ensuite face à l’ennemi vous pouvez le charger, et utiliser une fonctionnalité spéciale !

Là encore rien n’est si simple, car vous pouvez, vous DEVEZ, réfléchir à créer des combos avec vos coéquipiers, et le jeu prend en compte aussi votre position haute ou basse sur l’arène en vous conférant un bonus, et charge à vous de venir à bout de tous les ennemis sur la map, ou selon l’objectif, d’atteindre un point défini pour remporter la victoire !

Le côté RPG de ce jeu s’apparente à la capacité qui s’offre à vous de faire évoluer vos personnages avec une arbre de compétence, et aussi des armes qui vous confère des habilités supplémentaires, rien de nouveau mais bien au contraire c’est plutôt sympa de voir nos héros moustachus utiliser des armes, qui s’upgrade avec tout plein de skins différents, de ce côté là, le jeu est riche et varié !

On a une phase de recherche dans la map, avant d’arriver dans les arènes de combats qui sont bien réalisés avec quelques énigmes sans grosses difficultés qui vous donnent droit à des coffres qui loot des armes, des figurines à collectionner, etc… et aussi des pièces à trouver sur toute la map afin d’acheter les nouvelles armes,

Et on prend plaisir à se retrouver dans cet univers, car on traverse des zones que l’on connait bien des frères plombiers : les premiers niveaux dans les jardins florissants, les zones gelées, la zone hantée, et bien entendu les zones de laves !

Oui vous l’avez compris, le côté bon enfant des 2 univers, s’oublient complètement dans le feu de l’action, car si vous n’utilisez pas votre matière grise, la défaite est assurée !

L’Ambiance maîtrisée !

La musique de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle a été réalisé par Grant Kirkhope, qui a été à la tête de pas mal de bande son de jeux de chez RARE comme Perfect Dark, Banjo Kazooie, et j’en passe, et bien le travail est réalisé de mains de maître puisque l’ambiance est exceptionnel, les musiques nous mettent bien dans l’ambiance, comme par exemple à la fin de chaque bataille on retrouve un rework de la musique de fin de niveau de Mario, vous savez la musique après avoir sauté sur le drapeau des fins de niveau de super mario bros 1 ? ben voilà !

Les effets sonores, pareil ici, on ne peut pas être déçu car les deux univers sont bien respectés, et le gros point fort, c’est qu’on a une parité quasi égale sur les univers Mario et Lapins crétins : pas de jaloux !

Et les univers que l’on traverse durant notre quête nous rappellent bien les univers que l’on connait, Ubisoft, qui a développé le jeu, s’en sort très bien !

Gameplay sur switch alors ?

Et ben la switch s’en sort royalement bien, mais est ce vraiment une surprise ? les jeux colorés ont toujours bien rendus sur les consoles Nintendo, et celui-ci ne déroge pas à la règle .

On peut donc s’envoler avec nos parties où l’on veut avec une résolution de 720p@30fps , jouer sur la TV boost un poil la résolution qui passe alors à 900p@30fps, rien de transcendant, ça marche c’est efficace, on ne ressent pas le besoin sur ce genre de jeux d’avoir de meilleurs graphismes car ils sont soignés, tout pleins de couleurs, les animations sont très bien faites, cependant on aurait bien voulu un 60fps, mais déjà à 30 il y a des scènes qui donnent lieu a quelques ralentissements alors … soyons gentils tout de même !

La durée de vie n’a pas été sacrifiée, car il vous faudra au moins une bonne vintaine d’heures de jeu pour arriver à la fin, sans compter les collectibles et le mode Coop !

Et Oui Nintendo a pris le soin d’intégrer un mode Coop, qui n’est pas intégré au mode solo, qui permet de choisir chacun 2 personnages à contrôler et de remplir les objectifs à 4 VS ennemis diablement efficace, sur les 4 zones disponibles du jeu ! Nice !

Malgré le fait que le jeu peut s’avérer difficile, Nintendo et Ubisoft, ont inclus un mode FACILE qui permet d’avoir de la vie en plus, un auto regen, etc tout est fait pour que ce jeu qui devient hard au fur et à mesure, soit accessible à tout le monde !!

On regrettera qu’il n’y a pas de mode ONLINE, ou encore de mode VS alors que clairement il y avait de la marge pour intégrer ces 2 modes de jeu.

The following two tabs change content below.
 - Founder of Smart Geek Club -  Gamer, Geek, Cinéphile, et surtout collectionneur de jeux vidéos, j'adore Unboxer tout ce qui bouge ... ^^ Rejoins le côté Smart de la force ...

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Derniers Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils