TEST – Warframe Les Plaines d’Eidolon : Nouveau souffle sur le gameplay

 Smart News
  • Bienvenue sur le Nouveau Smart Geek Club
  • Rejoins toi aussi le club, et ne rate plus rien de nos actus ;) !!
  • Les recrutements ont débutés ! si tu es de taille pour nous rejoindre, inscrit toi et présente toi sur le forum : Newser, Twitcher, Youtuber, on prend !
  • Histoire / Univers
  • Graphismes / Technique
  • Gameplay / Durée De Vie
  • Bande Son / Ambiance

NOTRE RETOUR SUR LA NOUVELLE MISE À JOUR WARFRAME, LE FREE TO PLAY DISPONIBLE SUR PC, PS4 ET XBOX ONE.
QU’APPORTE CE NOUVEAU CONTENU DÉVELOPPÉ PAR DIGITAL EXTREMES ?



Salutations Tennos ! Nous faisons aujourd’hui un retour sur la grosse mise à jour du moment dans le free-to-play Warframe. Depuis le 14 novembre, il est possible de s’aventurer dans les plaines d’Eidolon via la ville de Cetus sur Terre. Pourvu d’un contenu déjà bien fourni, Warframe permet maintenant aux joueurs d’explorer un monde ouvert de 5 km2.

Vous qui étiez déjà habitués à farmer, looter et crafter comme des malades, vous êtes invités à participer à encore plus de nouvelles activités. Chasse à l’homme, espionnage, enquêtes, piratage… Voici les nouvelles quêtes auxquelles il vous faudra vous frotter pour récolter de nouveaux objets et artefacts. Dans ce nouvel environnement hostile, il vous sera en outre possible de pécher, chasser ou faire du minage afin d’enrichir votre inventaire.

Après avoir passé pas mal d’heures dans ce monde ouvert qui réinvente le gameplay de Warframe, on peut vous assurer que nous n’avons pas été déçus par son contenu. Vous êtes libre maintenant.
Libre d’encercler les ennemis lorsqu’ils sont retranchés dans des bases bien protégées.
Libre aussi d’utiliser votre archwing (après l’avoir préalablement fabriqué) pour explorer les plaines.
Vous êtes libres enfin de vous y aventurer le soir puisque le jeu intègre maintenant un superbe cycle jour/nuit.

Quel plaisir donc d’être autant dépaysé. D’autant plus qu’on ne peut être qu’impressionné par ces nouveaux décors (offerts gratuitement, rappelons-le) qui nous changent des environnements high tech habituels du jeu. Il est même assez divertissant de s’adonner à la pêche ou au minage pour ensuite faire du business avec le peuple Ostron de Cetus.

Cette ville, particulièrement vivante, est d’ailleurs le point de rendez-vous des tennos et ce jusqu’à 50 joueurs par serveurs. C’est aussi un point de départ pour vos nouvelles quêtes et l’occasion d’échanger/acheter avec le peuple Ostron comme dans un vrai MMORPG. Seul bémol, on notera de grosses chutes de framerate selon la fréquentation des serveurs y compris sur les fameuses plaines.

Vous l’aurez compris depuis notre premier article élogieux consacré à Warframe: ce jeu est une bombe, un free-to-play immanquable sur PC comme sur consoles Ps4 et Xbox One. Il est incroyablement chronophage. Avec son chat interne, une communauté saine, nombreuse et toujours grandissante, Warframe est à (re)découvrir de toute urgence !

  • Histoire / Univers
  • Graphismes / Technique
  • Gameplay / Durée De Vie
  • Bande Son / Ambiance
4.4

Résumé

Ce jeu est une bombe, un free-to-play immanquable sur PC comme sur consoles Ps4 et Xbox One. Il est incroyablement chronophage. Avec son chat interne, une communauté saine, nombreuse et toujours grandissante, Warframe est à (re)découvrir de toute urgence !

Envoi
User Review
0 (0 votes)
The following two tabs change content below.
Reunionnais. Gamer. Prepper. Cinéphile. Collectionneur compulsif. ♫ I wanna love you and tweet you right ♫

Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils